OMpouvoirment®Prévention de l’exclusion discriminatoire et violente (sociocide) /Mentalpowered prevention against discriminatory and violent exclusion (sociocide)/Geistige Verstärkung gegen die diskriminierende und gewalttätige Auschliessung Gruppen inzwischen (Sozialmord) / Rinforzamentale contro l’esclusione discriminatoria e violente (sociocidio).

Marques, terminologie, locutions, citations sous protection des droits de la propriété intellectuelle, de domaines et de l’Auteure.

OMpromi.org

Impartialité confessionnelle et politique

EMpouvoirment.org

EMpouvoirment.ch

Accueil

Observatoire Mondial des Peuples et Minorités, entre Nations unies, en développement durable et harmonieux

Charte de Sauvegarde du Genre Humain et du Patrimoine anthropoculturel de l’Humanité. Dignité humaine sous protection de ToutEs en faveur de ChacunE sans exclusion discriminatoire et en prévention du sociocide.

L'exclusion discriminatoire est un indicateur et un facteur de violence en Soi. Ce phénomène est une production à la fois personnelle, interindividuelle, alterindividuelle et collective. Marie Therese de Leonardis. Idéologue

 

Mission

Nous

Objectifs

Empreinte OMpromienne

 

Dispositif emblématique

Respect et protection de la dignité humaine

Principe de non-discrimination

Le principe égalitaire dans les faits

Empreinte empouvoirmentale

 

Principe de non-discrimination en développement durable et harmonieux.

ONU

Etats

Nations

Peuples

OMpouvoirment®

Le sociocide

Prévention du sociocide

Consocionalisme

Non-partisan

Agenda

Sémantique

Ingénierie

CPED de la Suisse internationale

Plateforme des Communes

 

Dispositif thématique

Sensibilisation

Empouvoirmentale

Ompouvoirmentale

Anthropoculturelle

OMpromienne

 

Droit des Nations, Peuples et Minorités

Conseil des Peuples et Minorités, entre Nations unies.

 

Relations entre Nations

Questionnement

Dispositif diplomatique

Droit dérivé onusien

Conseil des Nations, unies

Nations, unies et privatisées

Processus démocratique

Protagonistes

Quasi-étatiques

Société civile

 

FOMpromi

Management institutionnel

Management consolidé

Argumentaire

 

Retour à Accueil

I) Relations entre Nations unies

II) Questionnement ompromien

III) Empreinte OMpromienne

1) Face au phénomène de précarité vulnérable et à la production de ces circonstances (personnelles, interindividuelles, alterindividuelles et collectives) au détriment d’une Personne, du Membre d’un groupe ou de groupes sous-représentés et discriminés, pour motifs de Genre humain, anthropoculturels ou socio-économiques, quelle prévention de l'exclusion discriminatoire et violente ?

2) Quels processus «égalitaires» et «genrés» (hégémoniques, minoritaires, marginaux) au sein d'un groupe (homogène, hétérogène, exogène) et entre groupes? Quelles valeurs? Quels repères?

3) Quelle prévention du sociocide entre Peuples et Minorités parmi des Nations Unies, alors que des individus et communautés sont sous domination de la violence (endogène et exogène), jusqu’à l’exode? Les conventions multilatérales entre Nations unies entre elles - leur garantissent le droit de ne pas être privés de leurs propres moyens de subsistance.

Déclaration ONU sur les droits des peuples autochtones    

Alinéa 1 Affirmant que les peuples autochtones sont égaux à tous les autres peuples,

tout en reconnaissant le droit de tous les peuples d’être différents, de s’estimer différents et d’être respectés en tant que tels.

Pacte international II relatif aux droits civils et politiques  Art. 27.

Dans les Etats où il existe des minorités ethniques, religieuses ou linguistiques, les personnes appartenant à ces minorités ne peuvent être privées du droit d’avoir, en commun avec les autres membres de leur groupe, leur propre vie culturelle, de professer et de pratiquer leur propre religion, ou d’employer leur propre langue.

Résolutions ONU

Déclaration UNESCO sur la diversité culturelle 

Art. 4

Les droits de l'homme,  garants de la diversité culturelle. La défense de la diversité culturelle est un impératif éthique, inséparable du respect de la dignité humaine. Elle implique l'engagement de respecter les droits de l'homme et les libertés fondamentales, en particuliers les droits des personnes appartenant à des minorités et ceux des peuples autochtones. Nul ne peut invoquer la diversité culturelle pour porter atteinte aux droits de l'homme garantis par le droit international, ni en limiter la portée.

 

Vision ompouvoirmentale

Info @ ompromi.org

 

 

 

IV) Principes d’harmonie et d’équité dans la durabilité

Principe 1  RIO

Les Êtres humains sont au centre des préoccupations du développement durable. Ils ont droit à une vie saine et productive en harmonie avec la nature et entre eux.

Principe 3 RIO

Le droit au développement doit être réalisé de façon à satisfaire équitablement les besoins relatifs au développement et à l'environnement des générations présentes et futures.

 

 

 

V) Droits multilatéraux des Nations, Peuples et Minorités

a) Prévention du sociocide. b) Ingénierie OMpromienne

1) Forum mondial des Peuples et Minorités en développement harmonieux (FOMpromi)

2) Centre international de prévention de l’exclusion discriminatoire (CIPED)

 

 

 

VI) Nous: Nation des SuissEs,

Peuples des Cantons et de la Confédération Suisses

1) Principe de non-discrimination fédéral et cantonal

2) Dispositif emblématique en Suisse

3) Privatisation du principe de non-discrimination

4) Plateforme fédérale des Communes suisses

5) Nation unie des SuissEs, entre Peuples et Minorités, à l’ONU 

6) Forum de la Nation  unie des SuissEs

7) Etat et Nation multiethniques

8) Peuples et 9) Minorités

a) Nationaux

b) Cantonaux

c) Communaux

Forum des Communautés d’EtrangerEs en Suisse

Marie Therese de Leonardis. EMpouvoirment®Observatoires du développement durable et harmonieux. CP 532 1001 Lausanne ; OMpouvoirment®Prévention du sociocide. CP 1708 1211 Genève 1